AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

L'ange de l'enfer ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Octavia A. Timberlake




♠ Je suis arrivée à Mystic Falls le : 29/08/2011
♠ Pommes croquées : 9

MessageSujet: L'ange de l'enfer ... Lun 29 Aoû - 11:43


Octavia Alouna Timberlake
FEAT. Angelina Jolie
22 ans depuis plus de 1230 ♣️ 15 Aout ♣️ Russe ♣️ Célibataire ♣️ Vampire ♣️ Hétéro ♣️ MULTI-COMPTE ? [] Oui ; [x] Non (si oui précisez qui) ♣️ PV, SCENARIO, INVENTE ? [] PV ; [] SCENARIO ; [x] Inventé

PHYSIQUE & CARACTÈRE
Caractère : Octavia est une jeune femme d'apparence très froide, et qui ne montre jamais aucune signe d'émotion sauf si quelqu'un arrive à la regarder dans les yeux. Là, tous ses sentiments peuvent s'y lire sans inconvénient. Le problème est que vous risquez d'avoir du mal à voir ses yeux en face sans qu'elle n'en ai envie. Et si vous y parvenez, elle vous rendra fou. Elle vous torturera sans même ressentir la moindre tristesse. Elle a beaucoup de mal à s'ouvrir aux gens, et met énormément de temps à accorder sa confiance, mais une fois qu'elle vous la donne, vous êtes sûrs que vous l'avez. A moins de faire une grosse bêtise. Auquel cas, elle n'hésitera pas à vous faire subir le pire. Octa' a toujours été une jeune femme très rigoureuse dans son organisation. Elle utilise un système de listes mentales. Listes qu'elle se fait à elle-même chaque matin, de choses et d'autres, à faire, à ordonner, à juger, à punir... Grâce à son observation elle sait par ailleurs où se trouvent les moindres détails, les moindres petits objets d'une pièce où elle n'est restée qu'une minute. La mémoire visuelle est très active chez Octa'. La jeune femme a par ailleurs des petits protégés. Et une fois que vous en faites partie, vous pouvez être certains qu'il ne vous arrivera rien qu'elle ne veuille. Mais vous ne le saurez jamais. Son côté protecteur est aussi très présent envers ses proches. Elle ne leur apprend jamais une nouvelle de but en blanc, surtout s'il s'agit d'une mauvaise nouvelle. Octa' tourne autour du pot pour amener les informations en douceur. Par ailleurs, Octa' est très jalouse, quand elle veut quelque chose, elle ferais tout pour y arrivait.


Physique: Octa' est une vampire d’un charme certain.

De taille moyenne, sa silhouette fine ondule dans des courbes douces souvent mises en valeur par des vêtements de goût quelque peu sexy mais néanmoins très élégants. Par ailleurs, sa démarche est assurée : ses pas semblent portés par une brise invisible tant elle remplit de grâce chacun de ses mouvements…

Sa peau claire dénote avec ces yeux d’un brun sombre presque noir. Quant à son visage délicat, il est entouré de longs cheveux châtain foncé dont les grandes boucles lui donnent une touche d’innocence insolente. La belle affectionne d’être paré d’un maquillage raffinée mais léger : un blush clair, un fard irisé marié à un trait noir pour que ses yeux deviennent de biche et un rouge à lèvres rosé pour une bouche aux allures de rose éclose. Bon, quand elle fait des sorties, elle se transforme en une princesse. Avec un maquillage plus forcée.

Pour finir, son expression est éternellement celle d’une douceur et d’une bienveillance non feinte. Par un sourire discret, elle complète le mystère qui semble l’entourer. Mais derrière se doux vissage d'angélique, se cache une vrai diablesse. Alors méfiez vous des apparence.

ONCE UPON THE TIME

781


Mon histoire débute avec une jeune femme du nom de Savanna. Elle était une jeune adolescente et elle était plutôt du style à être pleine d’énergie et toujours un peu entrain de chercher les problèmes. Elle était très jolie aux yeux des autres habitants. Elle avait les cheveux d’un blond dorée lui arrivant dans le milieu du dos et des yeux d’un bleu saphir intense. Elle savait que l’heure de se marier arriverait très bientôt, puisque dans son époque, le mariage forcé était présent. Les jeunes femmes ne pouvaient choisir leur compagnon. C’était le père qui décidait tout. C’était à la période des rois et des reines. Ceux-ci gouvernant un territoire leur étant destiné. Notre jeune Savanna s’avait donc que l’heure allais arriver. Le moment quelle redoutais le plus. Celui de devoir ce marié avec un étranger et de perdre sa totale liberté. Elle était âgée d’environ 17 ans lorsqu’on la força à ce marié avec un homme plus vieux qu’elle. En fait, il avait 10 ans de plus qu’elle ce qui lui donnait en tout 27 ans. Il s’appelait Xavier. Il était grand, et costaud avec les yeux d’un brun pétillant. Il n’était pas la beauté incarné, mais il avait son charme. Elle fut donc promue à ce Xavier et fut obliger de ce marié avec celui-ci. Dans ce temps-la, si tu voulais être une personne important aux yeux des autres, avoir une famille nombreuse était très importante. Malgré de nombreuse tentative, Savanna ne tombait jamais enceinte pour donner un enfant à Xavier. Ils essayèrent plusieurs fois mais rien à faire. Il était tellement obséder par ça réputation qu’il ne pu contenir sa colère et frappa Savanna a plusieurs reprise faisant d’elle une victime dans tout cette histoire.

Bien sur, les gens s’intriguait sur ce qui était arrivé à notre pauvre Savanna. Mais comme n’importe qu’elle femme le ferait, par peur d’être a nouveau battu, elle menti a disant qu’elle c’était blesser en tombant. Elle revenu donc a la maison et essaya encore de tomber enceinte. Elle aussi elle le voulait. Elle voulait avoir un enfant pour que son mari soit fier d’elle. Elle ne l’aimait peut être pas particulièrement, mais elle tenait d’une façon étrange a lui. Bientôt, la nouvelle ce répandit dans le village. Notre jeune Savanna venait de tomber enceinte.

39 semaines plus tard, notre couple était parent d’un petit homme. Ils lui donnèrent alors immédiatement le nom de Dastan P. (Peter) Bloom. Biens sur, pas besoin de mentionner a quelle point le père était heureux. Non seulement qu’il venait d’avoir un enfant, mais il venait d’avoir un garçon ! Le rêve de tout père, pouvoir avoir une progéniture du même sexe que lui. Mais l’accouchement a été dure et Savanna était épuiser. Elle ce disait que c’était peut-être normal pour un premier accouchement, qu’elle se sente ainsi, mais en fait, se n’était pas vraiment normal. Elle ignorait que tomber enceinte pour elle, c’était de risquer la mort.

Ils éduquèrent donc leur fils tranquillement, tout en essayant de refaire d’autre enfant. Comme d’habitude, le père n’étant pas content battait ça femme et le petit train train recommençait. Notre petit Dastan atteint bientôt l’âge de 10 ans, et Savanna 27 ans. Si elle voulait ravoir un enfant, c’était maintenant ou jamais. Elle essaya donc plusieurs autres fois. Et bientôt elle fut enceinte de son deuxième enfant. 39 semaines plus tard, elle accoucha d’une petite fille. Elle était heureuse de savoir qu’elle aurait enfin une fille. Mais elle ne pu partager ça joie plus longtemps. En une secondes, Savanna ce retrouva coucher sur le lit. Son cœur venait d’arrêter de battre. S’en était trop pour son corps. Déjà quelle avait eue un première enfant, maintenant elle en avait eu un deuxième. Elle laissa donc a son mari le lourd fardeau d’éduquer deux enfants. Bien sur il était triste, et totalement anéanti par ce qui venant de ce passer. Mais il ne pouvait pas rester la dessus infiniment. Il fallait qu’il ce reprenne pour le bien de ses enfants. Il donna donc par la suite le nom de Octavia a sa fille.

791


C’est à ce moment que je suis née, et dans cette ambiance. Plutôt macabre comme venu au monde. Je ne me rappelle pas grand-chose de ma jeunesse. C’est un peu flou dans ma tête. Je sais que je m’attendais énormément bien avec mon frère, Dastan, je l’aimais beaucoup. On s’adorait quoi. J’aimais mieux mon frère que mon propre père. Mais bon j’ai mes raisons. Mon père ne revenait pas encore de la mort de ma mère. De jour en jour il était encore plus triste et son étant semblait toujours ce détériorer. C’était donc mon frère qui m’avait en charge si l’ont veut. Il avait 10 ans lorsque je suis née. Il était donc capable de s’occuper de moi. Mais il faut bien l’avouer, j’aurais aimé avoir de l’amour de ma mère, et plus d’amour de la part de mon père. Mais il était trop préoccuper par lui-même. Je m’amusais donc seule ou je partais achaler mon frère pour qu’il m’accorde un peu de son temps. En fait, j’ai toujours cru que j’avais été un boulet pour ma famille. Pourquoi ? Tout simplement que c’était de ma faute tout ce qui arrivais. Si ma mère n’avait pas accouché de moi, elle aurait pu vivre une vie normale avec mon père et mon frère. Mais au lieu de ça elle est morte en accouchant de ça fille. J’avais parfois l’impression, lorsque mon père me regardait, que ses yeux me disait qu’il me détestait ou des choses dans ce genre. Vous savez lorsque quelqu’un vous regarde et que seulement son regard peu vous faire mal.

Mais sa souffrance ne dura pas longtemps. Et la mienne non plus.

801


A la mort de ma mère, mon père trouva un travail dans les miroirs. Bon, on y gagne pas forcément sa vie, mais pour moi, se qui compter c'était la manière don il les faisaient. Je ne peut vous dire, mais j'étais vraiment attirée par c'est drôle de chose où l'ont se voie dedans. Et, je peut vous dire, que j'en avais des collection dans ma chambre^^. Je... Je ressentie le besoin de les avoir près de moi, peut être de peur de ne plus me voir, voir mon reflet dans les miroirs... Mais je n'étais âgée que de 5 ans, lorsque mon père a pris la décision de m'emmenée voir un psychiatre. Mais les résultats son nul. Je n'avais rien d’anormalement.

Mon père décéda lorsque j’avais 10 ans. Il mourra surement de peine. C’est ce que la plupart des gens disait au village. Il n’avait pas eu de maladie apparente. Seulement le chagrin d’avoir perdu sa femme et le lourd fardeau de deux enfants à ça charge. Mais il faut dire que mon frère était rendu vieux et que ce n’était pas un problème pour lui. Il était même marier avec une superbe femme. Je me rappelle que je l’idolâtrais quand j’étais jeune tellement je la trouvais belle et sublime. C’est donc avec mon frère et sa femme que je parti habiter. Ils voulaient avoir des enfants, mais puisque j’étais la ils avaient décidé d’attendre que je trouve mari pour fondé une famille. Je vécu donc pendant un bon moment avec mon frère. Lui qui m’apprit tout ce que je devais savoir sur la vie. Il avait 10 ans de plus que moi. Il savait donc de quoi il parlait. Plus je vieillissais et plus il me tenait à l’ œil en même temps. J’entrais dans ce qu’on appelle la puberté lorsque j’eu 14 ans environ. Les garçons commençaient à me tourner autour. Je ne veux pas me vanter mais je me trouvais assez jolie. Mais les garçons ne m’intéressaient pas plus que ça dans le temps. Lorsque j’étais jeune. Le seul garçon qui m’intéressait était mon frère. Je l’aimais à la folie. Ont avaient une très très bonne relation ensemble. J’aimais aussi beaucoup ça femme. Bien sur, mon frère ne pouvait pas vraiment m’aider pour ce qui était des problèmes féminins. Alors je me tournais vers celle qui remplaçait ma mère pour lui demander de nombreux conseil. C’était plus fort que moi. Je ne pouvais pas m’empêcher de penser qu’elle était la mère que je n’avais jamais eue. Et pour ce qui est de mon frère, du père que je n’avais jamais eu. Au moins je pouvais me tourner vers eu quand ça n’allais pas. Mais malheureusement, mon frère n’était pas mon vrai père, alors il ne pouvait pas décider de mon futur mari. Mon sort était maintenant entre les mains de je ne sais qui. Le moment fatidique avançait. Le moment ou je serais promus a un homme et que je serais obliger de me marier.


808



J’atteignis les 17 ans. Et le moment était venu. Quelqu’un sonna à la porte de la maison. Je savais déjà avec qui j’allais me marier. Il y avait eu quelque rencontre avant pour qu’on puisse se connaître. Et bien sur mon frère avec dit son O.K. Il pouvait quand même dire son opinion puisqu’il était en charge de moi. Nous avions donc décidé que dès que j’allais avoir 17 ans, j’allais me marier avec mon futur amant. Un homme que je n’aimais vraiment pas particulièrement. Il était serte beau, mais je n’aimais vraiment pas son caractère. Il était très autoritaire et il voulait que je lui obéisse au doigt et a l’œil. Un caractère qui ne fonctionnait vraiment pas avec le mien.

L’heure était maintenant arrivée. J’étais rendu au jour de mon mariage. Une petite cérémonie avait été faite pour l’occasion. Comme pour tout les autres mariages d’ailleurs. Tout ce passa très vite. Je me mariai avec Jason et il y eu les festivités par après pour souligner ce grand évènement. La plupart des gens qui était venu était tous heureux. Ils nous disaient des félicitations et nous donnais des bisous sur les joues. Je ne voulais pas aller habiter avec Jason. Je voulais continuer de vivre dépendamment et a faire ce que je voulais. Mais je sentais qu’il faudrait que je me résigne à rester à la maison et à faire tout ce que demande Jason. Je fis assemblant d’être heureuse à cet évènement. Je faisais quelques sourires ici et la.

Le moment fut arrivé pour moi d’aller dans ma nouvelle maison avec mon mari. J’essayais de retenir mes larmes, mais il n’y avait rien à faire. Elles coulaient toute seule. Avant de partir, je me jetai dans les bras de mon frère et je lui dis que je l’aimais fort. J’allai par la suite dire merci à la femme de mon frère de tout ce qu’elle avait fait pour moi. Par la suite je parti finalement avec mon mari pour découvrir ou que j’allais habiter.

Je fus surprise de l’endroit de ma résidence. Nous étions très proches de la maison de mon frère. En plus notre maison était très spacieuse, nous avions une grande cours et nous avions même une grande a l’extrémité de notre charmante cours.

J’avais eu raison de ne pas avoir fait confiance à Jason. Aussitôt rendu a la maison, l’horreur que ma mère avait vécu ce produisit a nouveau, mais cette fois-ci j’étais la victime. Pour aucune raison, il me mit à me frapper sans avoir pitié pour le moins du monde. Il disait des choses incompréhensibles et il semblait me haïr. Pourtant, je n’avais rien fait ! Je n’avais même pas ouvert la bouche pour dire quelques choses ! Je me tus donc et attendais que ce cauchemar se termine.


811


Jusqu'à présent, il n’y eu pas énormément d’action dans ma vie a part celle de me faire battre par mon mari. C’est durant mes 20 que l’action commença réellement. J’étais plus proche de mes 21 ans que tu 20 ans. J’avais environ 20 ans et 10 mois. Je vivais toujours la même chose et je cachais tout à mon frère lorsque j’allais lui rendre visite. Je lui faisais a croire que j’étais tombé ou que je m’étais accroché sur quelque chose. J’inventais des excuses.

Un soir de printemps, j’avais décidé d’aller me promener sur le bord de la forêt pour peut être allé cueillir des petites baies ou différentes choses. Mais la vrai raison de ma petite promenade nocturne était parce que j’avais tout simplement besoin de respirer. J’étais tanné d’être enfermer dans la même maison que Jason et il fallait que je prenne de l’air. Mais un petit bruit m’attira plus loin de l’endroit ou je m’étais dit que je retournerais chez nous. Ça ressemblait à des lamentations étranges. Je cru même entendre des gémissements d’homme. Je n’étais peut-être pas de nature très curieuse, mais je ne pouvais m’empêcher de marcher en direction de ce bruit. Le spectacle qui s’afficha alors devant mes yeux me donna un choc. La seule chose que j’apercevais était la silhouette d’un homme couché par terre, avec du sang sur lui. Cela me fallut quelques, minutes avant de réaliser sérieusement ce qui ce passait. J’accourus alors vers l’homme par terre et le regarda. Il me suppliait de l’aider et de le soigner. Il me mentionna aussi qu’il fallait qu’il soit dans un endroit ou que personne ne pouvais l’apercevoir et ou les rayons du soleil ne pénétrait pas. Je n’eu a ce moment pas le réflexe de lui demander pourquoi. La seule chose qui m’importait était de l’emmener en quelque part. Je réfléchis alors rapidement a un endroit ou je pourrait le loger. La grange ! Il n’y avait aucune fenêtre et il serait à l’abri du regard des autres à l’intérieur. J’eu de la chance. Cette nuit mon mari était parti je ne sais trop ou pour aller faire quelques petites choses. Je pourrais donc l’emmener sans que personne ne le vois. En plus Jason n’allais jamais dans cette grange. Il la trouvait l’aide et elle était remplis d’animaux errant. Je m’empressais donc de l’emmener dans la grange et je l’installai confortablement avec des morceaux de paille recouverte d’un bon drap et je lui emmenai un oreiller. Lorsque j’en eu fini avec lui, je quittai la grange tranquillement et j’allai me coucher pour être en forme le lendemain matin.

A tout les jours, j’allais rendre visite a mon inviter pour voir si il avait besoin de quelque chose. A toute les fois que j’allais le voir il me disait qu’il n’avait besoin de rien et qu’il était très bien comme ça. Plus les jours avançait plus il semblait aller mieux. Mais il semblait beaucoup sur ses gardes par contre. Lorsque je m’approchais légèrement de lui, il ce reculais. Je ne sais pas trop pourquoi mais je décidai de l’ignorer quelque peu. Mais c’est un jour, lorsque j’arrivai pour aller lui rendre visite que je fus prise d’un autre choc. Il était recroquevillé dans un coin, un rat a la bouche. Je restai debout, le regard fixé sur lui pendant une éternité je crois. Je n’arrivais pas à croire ce que je voyais. Mais qu’es qu’il était à la fin ? Puis ses a ce moment qu’il décida de tout m’avouer. Il me parla de vampire et de tout ce qui entourais ça.

Ça ma prit quelques jours me remettre de ce qu’il m’avait dit. Mais je ne l’avais pas chassé de la grange par contre. Je l’avais laissé la et je lui avais dit qu’il pouvait rester s’il le voulait.

812


J’avais hébergé ce vampire depuis un petit bout déjà. Depuis qu’il m’avait révéler ce qu’il était réellement, mes visite dans ma grange avait grandement diminué. Après tout, c’était quelque chose de savoir que cet être existait réellement. Et surtout, que vous en aviez aidé un à survivre. La nuit tombait tranquillement et j’avais décidé d’aller rendre une petite visite a mon frère pour voir comment ça ce passait chez lui. Ça faisait quelque temps que je ne l’avais pas vue et je m’ennuyais un peu de lui. Mais avant de partir, je voulais rendre une petite visite à mon vampire. Je n’avais aucunement peur de lui. Il était sympathique et il ne me voulait aucun mal.

J’avais donc décider de passer a la grange avant d’aller chez Dastan. Mais quelque chose de très étrange ce produisit. J’étais rentré dans la grange et j’avais cherché mon vampire. Je me rappelle l’avoir vue et m’avoir rapproché de lui, mais après c’est très flou. Lorsque mes esprits sont revenus, j’avais un goût de sang dans la bouche. Je m’essuyai alors le coin des lèvres et j’eu du sang sur les doigts. Je trouvais cela très étrange. Je ne saignais de nul par. Aucune trace de sang autour de moi. Lorsque je me retournai vers l’entré de la grange, mon mari était la et me regardait étrangement. Je m’approchai alors de lui et il me demandait ce que je faisais ici. Je lui dis que je voulais être seule un peu et que j’étais venu dans la grange pour être dans ma bulle. Il me crut sur parole. Je lui dis alors que j’allais chez mon frère pour lui rendre une petite visite à lui et a sa femme. Il me laissa donc la voix libre et j’allai rejoindre mon frère chez lui.

Je rentrai dans sa maison et je lui parlai pendant quelque temps. Puis il m’emmena a l’écart de sa femme pour me parler seul a seul. Il aborda alors le sujet des vampires. Je le regardai intriguer puis il m’accusa d’en héberger un et il me traita de tous les noms. Je le regardai stupéfaite et je lui répliquai. Comment osait-il me parler comme ça? C’était mon frère et maintenant il m’accusait d’héberger un affreux monstre. Je lui dis qu’il était extrêmement sympathique et que je l’aimais. Il ne m’avait rien fait du tout. Mais il refusa d’écouter ce que je lui avais à dire. Je le regardai alors d’un regard noir puis je lui tournai le dos. Je lui envoyai un léger signe de la main et je dis bye a sa femme pour finalement claquer la porte d’entré. J’avais les larmes aux yeux. Pour moi, Dastan était le seul avec lequel je pouvais parler de tout et de rien sans qu’il me regarde croche ou autre chose. Mais il avait découvert mon petit secret. Je ne sais pas pourquoi, mais il l’avait découvert. Je retournai donc calmement vers ma maison.

Lorsque j’arrivai proche de ma maison, je remarquai une silhouette à l’extérieur de la grange. Je m’approchai alors tranquillement puis l’ombre se déplaça rapidement. Puis je sentis quelque chose en arrière de moi. Lorsque je me retournai je remarquai le vampire qui était dans ma grange. Il avait les crocs sortis. Je m’imaginai le pire. Il me cassa alors le cou.

Je me réveillai je ne sais trop combien de temps après, mais je c’est que je me réveillai dans la forêt. Je me tournai sur tout les côté puis je me levai tranquillement. Je regardai alors de toute les côté puis j’aperçu mon vampire. Il ne m’avait jamais dit son nom. J’allai alors a côté de lui puis je lui demandai son nom. Il me répondu alors et il me dit qu’il s’appelait Dylan. Puis il me répondu, sans que je lui est demandé, qu’il m’avait transformé en vampire. En fait, la dernière étape était qu’il fallait que je boive des sangs humains pour finir ma transformation. J’en fus sous le choc. Comment avait-il pu me transformer sans que je lui est demandé quoi que ce soit ! Je lui demandai alors pourquoi il m’avait transformé. Il me dit que c’était pour mon bien. Il savait que je me faisais battre et il avait entendu la dispute avec mon frère. Il voulait le meilleur pour moi. Il me dit que je n’aurais alors plus de problème dans ma vie et que tout allait ce régler. Je m’assis alors par terre. Je n’en revenais pas. Puis, mon regard se reporta vers un corps en fasse de moi. Il était ensanglanté. Du sang partout. J’avais une envie irrésistible d’aller en boire un peu. Et c’est ce que je fis. J’allai goûter au sang de l’humain en fasse de moi. Dylan me prit par la suite le bras et m’emporta dans une direction vers je ne sais trop ou. Puis j’arrivai finalement devant une maison et je pus y entrer sans aucun problème. Il ferma tout les stores et je me couchai sur le fauteuil. Je fermai alors les yeux puis je m’endormis une secondes fois.

Lorsque je me réveillai, Dylan était a mes côté et me regardait. Je m’assis alors tranquillement puis je m’étirai. Je sentais mes veines qui me brulaient. Et ma mâchoire me faisait mal. Je lui dis ce que j’avais puis il m’expliqua que tout étais absolument normal et que je n’avais pas à m’en faire. Il me dit que j’avais tout simplement besoin de me nourrir et que j’avais faim. L’idée de boire du sang me répugna au début. Mais je n’avais pas le choix de m’y habituer. Il faisait clair dehors. Alors je ne pouvais pas tout de suite sortir. Isaac m’avait tout expliqué les choses que je devais savoir sur mon nouveau mode de vie. Je savais qui je prendrais pour première cible. C’était déjà décider depuis qu’Isaac m’avais dit qu’il faudrait que je me nourrisse de sang humain.

Le soir arriva rapidement. Je sorti a l’extérieur. C’était fou comment mes sens avait tous décupler. J’entendais le moindre petit bruit que les animaux faisaient dans la forêt. Je pouvais voir de nombreuse chose qu’un humain ne pouvait apercevoir. J’étais émerveillé. Je ne regrettais en aucun cas ce que Dylan m’avait fait. Je le remerciai même d’avoir fait ça pour moi. Il me remercia alors a son tour puisque je l’avais sauver de la mort. Je me rappelai alors ce qu’il m’avait dit a propos des étapes de la transformation. Je lui demandai alors quand il m’avait donné de son propre sang. Il me répondu en me disant que c’était juste avant que j’aille voir mon frère. Il m’avait hypnotisé et m’avais fait boire de son sang. Il allait me transformer mais mon mari était arrivé. Il ne voulait pas le tuer. Alors il m’avait lâché et il était partie. Mais il était revenu lorsque j’étais revenu de chez mon frère.
Je continuais de penser à tout cela en continuant de marcher tranquillement vers ma destination. Lorsque je fus arrivé en face de ma porte, je cognai à la porte. Je me rappelais qu’il fallait être invité avant de pouvoir entrer. Cela faisait à peine une semaine que j’avais disparue. Alors ça ne serait pas un grand choc que je revienne a la maison. Jason ouvrit alors la porte et me regarda étonner. Je lui demandai alors de m’inviter à entrer avec un petit sourire en coin. Je lui expliquai que c’était un petit jeu que je voulais lui faire faire. Il semblait trouver ça amusant. Mais lorsque j’entrai dans la maison, il leva le bras et s’apprêta à me frapper a nouveau. Je pris alors son bras et le regarda dans les yeux. Je le menaçai à mon tour et je lui dis qu’il n’aurait jamais dû me battre ainsi. Je le plaquai alors contre le mur et je le visa de son sang. Je me lichai alors par la suite les lèvres. Je sortie par la suite de la maison comme si de rien n’était.


813

Cela faisait un an que j’étais un vampire maintenant. Dylan ne voulait pas me laisser seule puisqu’il avait peur que je ne révèle notre secret ou que je sois un peu maladroite. Il préférait attendre un an avant de me laisser voler de mes propres ailes. Au aujourd’hui, cela faisait un an que j’étais un monstre des ténèbres. C’était décider. Je voulais aller revoir mon frère pour lui montrer ce que j’étais. Je ne voulais pas le laisser dans l’ignorance. J’avais un peu exagérer lorsqu’on c’était vue pour la dernière fois. Dylan avait très bien compris mon point de vue et il m’avait laissé faire. C’était donc une nuit sans nuage. Une nuit fraîche et presque totalement noir. La lune n’était pas vraiment présente. Elle était minuscule et elle n’envoyait pas beaucoup de lumière à la terre. Lorsque je suis arrivé proche de ma maison et de celle de Dastan, les mares s’emparèrent de mes yeux. Ma maison et la sienne était en feu. Les flammes mangeaient le moindre recoin de nos maisons. J’aurais voulu accourir pour sauver mon frère, mais une simple flamme me tuerait sur le champ. Je ne pouvais donc que regarder ce spectacle incapable de ne rien faire pour lui. J’ignorais complètement pourquoi nos maisons étaient en feu et pourquoi les villageois avaient décidé de faire ça. Mais si je n’en voyais un, c’était certain que je le tuerais et que je broierais son sans jusqu'à la dernière goutte. J’ai regardé le spectacle jusqu'à temps qu’il ne reste absolument rien. En fait, il restait quelque flammes, et le soleil ce levait bientôt. Je me dirigeai alors rapidement vers la maison. J’y retournerai le lendemain soir voir si il aurait un indice me permettant de voir si il avait réussi a partit ou si il était mort.

Le lendemain soir, il mouillait abondamment. Il ne restera donc aucune flammes ou chaleur sur les décombres. C’était parfait. Lorsque j’arrivai à la maison, celle-ci était totalement en cendre. Il ne restait absolument rien. J’ai cherché pendant plusieurs moments avant de trouver un bracelet qui lui appartenait. Mes larmes ce mirent alors encore a couler sur mes joue. Je me redressai alors puis je parti calmement. J’étais la fois absolument frustrer et désemparer de ce qui venait de se passer…


1635



J’étais maintenant âgée de 822 ans. Pendant tout ce temps j’avais voyagé dans tout l’Amérique. Par moment je restais à une place pendant quelques années, mais j’étais forcé de déménager a cause que je ne vieillissais pas. C’était un des désavantages d’avoir la vie éternelle. Pendant de nombreuse années, j’avais bue le du sang humains totalement a la source. C’est-a-dire que je buvais le sang directement sur mes proie. Mais depuis que les hôpitaux existaient, je volais par moment des poches de sang et je les buvais. Mais boire a même la proie était toujours mieux. Ont était maintenant dans le temps de la renaissance. J’avais traversé plusieurs époques. Mais l’époque de la renaissance était celle qui m’avait le plus marqué. J’avais fait la rencontre de Cayla, un vampire plutôt étrange et égoïste. Mais elle était quand même sympathique avec moi. Mais en la connaissant j’avais aussi connue deux homme qui venait tout juste de ce faire transformer. C’était deux vampires frère et il ne s’entendait vraiment pas. Mais je les aimais quand même les deux. Mais j’avais une grande préférence pour David Bloom. Son frère Lukas était beaucoup plus méchant et diabolique. Non que je ne sois ainsi un peu moi aussi, mais je ne supportais pas qu’il fasse du mal a David ainsi. ’avais donc soutenu la cause de David. Depuis que je dis ça connaissance, il était devenu en quelque sorte mon petit protéger.


Aujourd’hui


Je n’arrêtais pas de voyager. Mais l’endroit que je préférais le plus était Palerme. J’aimais bien l’endroit et David vivait la bas. Je voulais donc le voir plus et il semblait que la plupart de la population vampire ce tienne dans ses environ. J’allais donc essayer de vivre comme une simple humaine parmi cette population. Je ferais peut-être des rencontres qui me marqueront. Mais attention, depuis que je suis ici, j'ai énormément changeais. Mon caractère c'est renforcer. Et, de plus, j'ai appris, lors de ma transformation, que j'avais un don bien particulier, qui est née de la relation, que j'avais avec les miroirs lorsque je n'avais que 3 ans. Depuis, je peut me téléporter en touchent un miroir, mais pas n'importe le quelle. Juste ceux qui ont une grand taille ( Ma taille un peut près )

BEHIND THE SCREEN
    ♣️ Age : 16 ans
    ♣️ Prénom/Pseudo : Amanda
    ♣️ Fréquence : 5/7
    ♣️ Depuis quand faites vous du RP ? depuis peut. 1 ans pour être juste
    ♣️ Comment as-tu découvert le forum ? Par internet xD
    ♣️ Qu'en penses-tu ? Il est super méga cool
    ♣️ Un commentaire : Ho non ^^
    ♣️ Code : Code bon by Elena Gilbert Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: L'ange de l'enfer ... Lun 29 Aoû - 14:18

Je crois que je suis le prems a te souhaiter la bienvenue Smile , j'espere que tu t'eclatera bien , un lien avec toi serait sympa Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Octavia A. Timberlake




♠ Je suis arrivée à Mystic Falls le : 29/08/2011
♠ Pommes croquées : 9

MessageSujet: Re: L'ange de l'enfer ... Lun 29 Aoû - 15:50

Ho merci beaucoup jeune Jeremy ^^ et pour ce qui est le lien, je serais vraiment ravie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: L'ange de l'enfer ... Lun 29 Aoû - 16:26

Bienvenue Octavia xD j'aime vraiment ta fiche, bravo ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: L'ange de l'enfer ... Lun 29 Aoû - 17:08

Bienvenue sur le forum Smile Je te souhaite de bien t'y amuser
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Octavia A. Timberlake




♠ Je suis arrivée à Mystic Falls le : 29/08/2011
♠ Pommes croquées : 9

MessageSujet: Re: L'ange de l'enfer ... Lun 29 Aoû - 17:22

Meri beaucoup a vous deux ^^ c'est gentille. Et je compte bien m'amuser ^^

FICHE FINI ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: L'ange de l'enfer ... Lun 29 Aoû - 18:10

Bienvenue miss ^^ très belle fiche, je me suis régaler en la lisant.

Pour ce qui est des dates tu t'y retrouve bien, malgré quelques incohérences avec l'époque mais rien qui ne vaille la peine d'être relevée. Donc celons moi ta fiche est bonne, fait juste attention à ne pas être plus vielle que les originaux ^^

J'ai hâte d'avoir un lien avec toi ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: L'ange de l'enfer ... Lun 29 Aoû - 20:34

bienvenue miss.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elena Gilbert

Admin


♠ Je suis arrivée à Mystic Falls le : 04/07/2011
♠ Pommes croquées : 93
♠ Ton Age ? : 28

MessageSujet: Re: L'ange de l'enfer ... Mar 30 Aoû - 12:07

Hey coucou ma belle et bienvenue à toi sur le forum cheers

Je rejoins l'avis des membres, ta fiche est magnifique, j'aiiiiiime *.* Ta biographie est vraiment bien construite et très riche en péripéties. De plus, j'aime beaucoup ton style d'écriture =) Ta présentation est nickel, je n'y vois aucun défaut. C'est pourquoi, je te valide dans le groupe des vampires miss. ^^

Sinon, si t'as la moindre question pour quoi que ce soit, n'hésite surtout pas à contacter le Staff par MP. Tu peux dès à présent, aller signer le règlement général du forum et du RPCB si ce n'est pas déjà fait =) Ensuite, tu pourras aller faire tes demandes de liens et de topics pour commencer à RP.

Groossss bisooousss et amuse-toi bien parmi nous Octavia I love you


PS : Je me suis permis d'ajouter un gif dans ta fiche car le tien ne s'affichait pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystic-love-diaries.forumgratuit.org
avatar
Octavia A. Timberlake




♠ Je suis arrivée à Mystic Falls le : 29/08/2011
♠ Pommes croquées : 9

MessageSujet: Re: L'ange de l'enfer ... Mar 30 Aoû - 17:47

Merci beaucoup pour cette accueille chaleureux ^^

Elena, je te remerci ^^ si jamais j'ai un problème, je serais vers qui me tourner ^^. Pour ce qui est du gif, je n'est rien a dire ^^ il est super et désoler que l'autre n'aller pas =/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'ange de l'enfer ...

Revenir en haut Aller en bas

L'ange de l'enfer ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ♦ FICHES VALIDEES-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit